Avoir de “bonnes” idées… l’histoire de ma vie… Par Jessika

Vous arrive-t-il, tout comme moi, de vous dire : ahhh ouiiiiiii!! ÇA : c’est une bonne idée!!… Non mais sérieux, j’excelle dans le domaine d’avoir de “bonnes” idées (le entre parenthèses = vraiment pas les meilleures après réflection).

Un exemple?! Manquez de temps le weekend pour l’épicerie, je me dis : bah… j’irai lundi soir, il n’y aura personne un lundi soir; le retour à la routine de la semaine, le souper, etc., donc je vais avoir le temps de faire toutes les rangées, profitez d’un moment seule avec ma petite personne (NON! avec mes 3 enfants je n’en fait pas une activité “familiale”), il n’y aura personne aux caisses = pas d’attente interminable. Parfait! Je ferai ça et comme ça, on profitera de notre weekend chargé.

Lundi soir arrive, on soupe et vers 18h30 je pars pour l’épicerie non loin de chez moi. Je me stationne (mmmm… il y a quand même plusieurs voitures pour un lundi soir…), je prend un panier à l’entrée (mmmm… il n’y a pas tant de paniers de libres…) et j’entre.

Aussitôt l’entrée franchie ma tête me crie à-tue-tête (en voyant toutes les personnes déjà dans l’épicerie) : JESS!!!!!!! Non mais… allô ma belle blonde!!! Tu croyais vraiment qu’il n’y aurait que TOI qui allait avoir cette “bonne” idée…@€!#)£×\&…

Je décide donc de ne faire que les rangées “nécessaires”. Au diable de toutes les faire avec tous ces gens ici présents. Déjà qu’en n’en faisant qu’une partie ma tête ne cesse de ruminer, je trouve le moyen de rester “staller” à certains endroits dans celles-ci vu les paniers qui s’y suivent.
Bon enfin! J’ai ce qu’il me fallait (au moins sans aucun “excès” puisque mon plan initial de faire chacune des rangées à changer à l’entrée de l’épicerie), j’arrive aux caisses. Un lundi soir, rendu à 19h15, il n’y a que 3 caissières : une à la caisse rapide 8 articles et moins et deux “régulières”… Et bien entendu : il doit y avoir une douzaine de paniers plein déjà bien en place dans les files d’attente pour payer.

Encore là : ma tête me fait un méga-giga-gros “high five” en guise de “félicitations”… Je vais bien en avoir pour 15-20 minutes à attendre avant que ce soit à moi (soupirs interminables…). J’avais visé juste : exactement 17 minutes avant que je sois rendu à vider mon panier.

Je commence à vider (évidement je vide mon panier plus rapidement que la caissière “scan” mes articles, donc j’en profite pour commencer le “packtage”, tout en retournant vider mon panier quand je vois que le tapis roulant se vide. Et bien entendu, pour ajouter un peu de mauvais karma avec toutes mes pensées en arrivant dans le stationnement, j’en ai oublié mes sacs réutilisables dans la voiture… Je prend donc des sacs de plastique (ils me serviront par la suite pour la litière de Gotham notre nouveau chaton). Mais je vous avoue que mon côté “écolo” (je vous en reparlerai éventuellement) vient d’en prendre une claque : tsé quand tu réussis à t’auto-décevoir… Ouin, ce type de claque!

Vous savez… CE genre de “bonnes” idées… Rassurez-moi que je ne suis pas la seule?!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *