Ce qui te manque le plus, quand tu n’as plus de bébés!

On ne se le cachera pas, pour la plupart des mères, la vue d’un ptit bébé neuf nous fait carrément fondre le cœur. Ça crée un ptit pincement quelque part, ça chatouille les ovaires, bref, on réagit. Même si les nuits blanches sont dures, la fatigue, le café frette, les sorties interminables, le lavage s’empile et, etc. on dirait que quand on voit un ptit bébé, tout ça, s’efface.

Sur le net, il y en a des tas de textes humoristiques (ou pas, selon) pour te parler de pourquoi on ne s’ennuie PAS d’avoir un bébé neuf. Moi aujourd’hui, je te parle de pourquoi ça me manque, et je suis convaincu qu’il y aura certain point que tu te reconnaîtras!

1 : l’odeur

Comme plusieurs, je trouve qu’un bébé neuf, et même moins neuf (dis comme ça, pauvre bébé) ça sent toujours bon. OK parfois ça sent le lait pas super frais, mais en général un bébé ça sent bon. Ça l’a son odeur bien à lui, que nous les mamans, on reconnaîtrait entre mille. J’ai beau fermer les yeux fort fort, mon 6 ans et mes 5 ans ne sentent plus pantoute le bébé.

une bonne sniff de bébé avec un bisou

2 : les petits vêtements cutes

Même si le choix de vêtements pour enfants et adolescents est très beau et fashion, il n’y a rien de plus cute qu’un cache-couche 0-3 mois et un ptit pyjama. Fan du Costco, avouez que vous passez encore parfois à côté des pyjamas pikkels et que vous vous dites chaque fois qu’ils sont encore plus beaux que dans ” l’temps ” de vos enfants.

l’annonce du sexe de nos p’tits jumeaux en 2012

3 : les bebelles de bébés

Même si toutes les avoir bien souvent n’est pas nécessaire, on s’est toutes dit, même pas si longtemps après notre grossesse et nos bébés, heiiiiinnnn ça existait pas ça dans mon temps! ayoye c’est bien pratique! Les couleurs/motifs sont bien plus beaux/belles aujourd’hui. De quoi donner envie de refaire un ptit dernier!

4 : C’était si facile un bébé dans une coquille.

Je regarde mes enfants avoir de la misère à rester en place à l’épicerie, ou ne pas être capable de ne pas me demander 50 milles affaires (jugez-moi si vous voulez, mais ici je n’élève pas de soldat de plomb) et, chaque sortie demande de la gestion des règlements, des consignes, dealer avec les demandes et surtout des yeux tout le tour de la tête. Je repense au doux moment quand ils étaient minuscules, dans leur coquille, 90 % du temps endormi, pendant que je pouvais réfléchir pendant 15 minutes à ce que je voulais manger pour souper. Excepté les 25 madames qui me demandaient si c’était des jumeaux (à quelques jours de vie, tsé) C’était la grande paix.

5 : Passer des soirées collés

J’ai dû écouter pas moins d’une 10aine de séries collées collées avec mon premier garçon. Il buvait pendant au moins 1 h chaque fois, même plus, on en avait du temps pour chiller. Aujourd’hui, ils sont pires que des vers à choux. ils se tortillent, on faim, ont soif, sont pu bien, etc.

***

J’imagine que peu importe l’âgé qu’ont nos enfants, nous serons un peu nostalgiques du temps où ils faisaient autre chose. J’essaie de profiter de chaque moment avec eux. de chaque paire d’yeux émerveillés et heureux quand je leur raconte quelque chose. Dans quelques années, ils me regarderont faire la folle et auront honte, au lieu de trouver ça drôle comme maintenant.

Quel est votre plus beau souvenir qui vous manque le plus avec vos enfants?

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.