J’suis pas une mère Pinterest

Quand tu décides de devenir blogueuse, tu te dois d’avoir des visuels de feu. Des photos instagram “sua coch” dans la même palette, avec le même filtre, pour l’harmonie. Ça doit toujours être de beau montage, avec des fleurs, des accessoires. Un point pour gryffondor, si la photo est prise de haut.

Tes enfants doivent avoir un lit de ptite maison en bois, Montessori, direct par terre. Tu dois avoir le plus de déco possible, mais, sans les brands connus, et les jouets multicolores fisher price. Je me demande toujours comment faire d’ailleurs. Je ne te parle pas de ta salle de lavage ou encore ton salon. Laisse-moi te dire qu’il doit être pas mal beau pour faire des photos professionnelles et avoir le plus beau background possible sur tes vidéos. Je suis pleine de bonne volonté, j’ai des milliers de beaux pins les plus inspirants les uns que les autres, reste que je ne suis pas une mère pinterest. Je fail, pis pas à peu près.

Ma réalité

Mes enfants ont des lits bruns en bois, bien ordinaire qu’ils ont tout grafigné avec leurs petites voitures. Ils ont des draps dépareillé, en plus de personnages licenciés, moi qui ai toujours trouvé ça affreux. Il y en a même 1 des trois qui va pas de douillette, ça n’a jamais adonner de lui en acheter une. Ils ont un paquet de doudous pas rapport, qui ne fit pas avec la déco, trop de toutous. Trop de bebelles, toujours partout sauf dans les bons bacs identifiés. Il y a toujours un paquet de linge à plier sur ma sécheuse, ou plié, mais pas rangé. Je finis souvent par le laisser là, et le prendre directement dans les piles chaque soir en prévision du lendemain.

Mon salon est loin d’être Pinterest non plus, j’ai 4 coussins trop mous, gris, qui traînent, éparpillés sur le sectionnel, et une grosse doudou qui a fini par mousser avec le temps. Il y a des photos sur les murs, mais oublie les vases, les chandelles et les décorations de tout genre.

On dirait, que je suis frileuse de dépenser mon argent chez Bouclair, ou homesens. Payer 90,00$ pour un pot à fleurs, ou une tête de rhino sur mon mur, on dirait que je ne suis jamais game. Peut-être que je suis gratte-sous… Pis quand je suis cozy dans mon lit, cellulaire en main à pinner, je le regrette toujours. Je me dis que ma maison est fade. Le pire, c’est que je le sais que j’ai du goût. J’aime ce qui est à la mode, et ma maison dans ma tête serait pas mal hot. Mais en vrai, c’est loin d’être le cas.

Simplement ordinaire

Je me dis que même si mes photos instagram sont moins top, même si ma maison ne sort pas directement d’une émission de déco, je suis une maman ordinaire, qui a une vie ordinaire. Bien oui j’essaie de faire de belles photos, debout, sur une chaise à poser un déjeuner. Ou j’essaie de me mettre cute, avant une photo ou un des rares vidéos que je fais. Mais, ce n’est tellement pas le quotidien, et ça, ça parait. Mes enfants en bobettes sur le divan, mon hairbum, mes yeux cernés, c’est ça mon quotidien. Et c’est souvent ça qu’on voit sur mon instagram. Est-ce que j’ai moins de followers ainsi? Clairement! mais, j’ai le sentie que ceux que j’ai son vrai, et comprennent ma réalité. Je ne vends pas de rêve de vie parfaite et même si j’essayais, je ne sais pas si j’y arriverais.

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.