Maman, le rose, c’est pour les filles! Le jour où l’école a tout changé

Il n’aura fallu que de quelques semaines d’école pour que mon fiston Jake se fasse « ‘intégrer »’ dans le moule. J’essaie depuis la naissance de mes enfants de les laisser faire leurs propres choix, leurs opinions des choses. Ça implique aussi des genres. Est-ce que Jake aime jouer à la poupée? Non, et ça n’a jamais été le cas. Par contre, il a un amour fou envers les shopkins et My little Pony. Même si à la base c’est des jouets/émissions de fille, selon les gens. Il a parfaitement le droit d’aimer ce qu’il veut, peu importe le genre qu’on leur attribue dans la société!

Tu es en train de me dire que si ton gars voulait des princesses, tu lui en achèterais? Tu le laisserais se déguiser en princesse?? 

C’EST EXACTEMENT ÇA! 

désolé, mais oui 🙂 Si ça ne te plaît pas, je t’invite à sois; continuer ta lecture si tu es ouvert d’esprit, peut-être comprendras-tu mon point. Ou simplement cliquer sur le X dans le coin.

Bref, il y a quelques mois, je lui ai acheté un superbe polo en coton un peu style mousseline, ROSE. oui oui, pas rose pâle là. Rose fuchsia pétant. Il était présent, et il était super content. J’ai acheté le pantalon court, bleu marin lignée bleu pâle et rose. Sérieux, un superbe bel ensemble. En plus, il est blond ça lui fait super bien! Jusqu’à maintenant c’était un de ses kits préférés. Il l’adorait. Jusqu’à ce matin-là. C’était la photo de classe, et j’ai décidé de lui mettre, puisqu’il lui va si bien.

Ah non, pas lui, j’ai l’air d’une fille avec ça! me lance-t-il.

Moi, encore les yeux un peu croûté de la courte nuit que nous avons tous eus (Party dans notre chambre à 4 h du matin!!) je me retourne avec ma pop tart à moitié mangée,

hein? 

Il est rose! c’est pour les filles! 

J’avoue que je n’ai pas su quoi répondre pendant 5 secondes. J’étais ébahi, que se petit garçon qui habituellement n’en n’a clairement rien à foutre de ce que pense les autres de lui et de leur opinion, soit tout à coup complètement influencé par l’école. Parce qu’on ne se le cachera pas, ce n’est surement pas une coïncidence. Je lui ai demandé si lui, il l’aimait le chandail, même s’il était rose.

Oui, mais le rose c’est pour les filles. Je ne veux pas être une fille. 

Je lui est expliqué que si lui l’aimait, il pouvait le mettre que ça ne changeait pas le fait que c’était bel et bien un garçon. Que le rose n’avait pas de genre, que les garçons aussi pouvaient en mettre, pouvait aimer ça. Il a fini par mettre son chandail, le cœur un peu plus léger, je pense. Je lui ai demandé si des amis avaient ri de lui, à cause de son chandail. Il m’a répondu que non, mais bon, à 6 ans ce n’est pas toujours évident d’avoir l’heure juste.

Ce peut-il qu’encore aujourd’hui nous élevons nos enfants, consciemment ou non, à être tout programmé d’avance? Et si votre fille voulait être pompière? Votre fils coiffeur? Qu’une petite fille préfère des souliers de Flash Mcqueen à ceux de princesses? Que votre fils rêve d’un gâteau de Moana? Je vous dis, pourquoi pas! Laissez les choses aller, laisser les être qui ils sont réellement!

Je trouve toujours comique qu’on regarde de travers un garçon qui joue avec une poupée et qu’ensuite, plus tard, il lui reproche dont bien de ne pas assez s’occuper de ses enfants. Qu’un père s’est aussi important qu’une mère blablabla. Mais quand ils sont petits,, nenon, ne jouez pas au papa, ce n’est pas pour les gars!

Really?  

One comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *