ON RECYCLE; op 10 des choses que vous ne devez PAS dire à des parents ou futurs parents de jumeaux.

On recycle c’est pleins de textes que j’ai récupérés (avec son accord bien sûr,) de chez maman consomme (qui est maintenant jardine ta vie). Il se peut donc que vous les ayez déjà lus! Sinon, bonne découverte! 

***********************************************************************************

Comme vous avez pu le lire ICI, j’ai eu des jumeaux en 2013 et aujourd’hui on en rit, mais notre année a été très difficile et en partie à cause de tout ce qu’on a pu entendre à plusieurs centaines de reprises.

Ce top 10 s’improvise drôle et cru, mais très réaliste pour beaucoup de parents en double. Il est facile de juger ici que nous sommes antisociaux avec les gens, mais souvent ils ont le don de nous envahir complètement. Même si 99% du temps nous faisons comme si de rien n’était et que nous répondons avec le sourire, c’est souvent juste par politesse. Également, les questions ici nous ont été posés par de purs inconnus en grande partie à l’épicerie ou dans les magasins et ces questions sont très personnelles pour la plupart. Je suis parfaitement consciente que pour certains parents c’est toujours un bonheur de se faire arrêter un peu partout, mais n’empêche qu’en discussion sur des groupes de parents de jumeaux, il nous est arrivé plusieurs fois d’en rire ensemble.

Top 10 des choses à ne pas dire

1- Le classique; est-ce que c’est des jumeaux ?
Assurément, avoir deux bébés de moins d’un an, du même âge, dans la même poussette double, avec en prime souvent des vêtements ou accessoires qui match, avec deux parents, il y a une forte possibilité que ce soit des jumeaux.

2- Est-ce un gars et une fille ?

Top 10 des choses que vous ne devez PAS dire à des parents ou futurs parents de jumeaux.

Assez clair que c’est un garçon et une fille non ?

Peu importe le sexe des bébés, nous ne voulons rien savoir de votre enthousiaste à nous dire oh ! le couple!! ou votre désarroi avec un oh non…. pas deux pareilles….. Et encore une fois, s’il vous plaît, fiez-vous aux vêtements. J’avais une coquille bleue et une rose….. il y avait de fortes chances que j’aille un gars et une fille. Même si ce n’est pas très clair, au final ne la posez pas ! C’est toujours vexant.

3- Est-ce qu’ils sont identiques ?
Dans les deux cas, cette question (qui revient TOUTES les fois) est souvent posée sur l’enthousiasme du moment sans réfléchir. Un garçon et une fille si on y pense deux minutes ne peuvent être identiques*. (sauf dans de très rares cas génétiques) identique ça le dit. C’est la même personne deux fois PAREIL. Pareil inclus aussi les gènes, donc ce qu’il y a entre les jambes aussi. On ne dira jamais que deux voitures sont identiques si l’un roule à l’essence et l’autre est électrique, même si la coque se ressemble. Et quand ils sont identiques, et bien ils sont PAREILS. Donc encore une fois, inutile de le demander.

4- Est-ce que c’était voulu?
Dur de prévoir que mon utérus va produire deux ovules dans deux moments différents, et que papa va être en forme dans ces deux moments-là. (Eh oui, mes bébés avaient 4 5 jours de différence de fécondation.) C’est l’une des questions personnelles que je vous parlais au début.

5- En a-t-il dans la famille? Étiez-vous dû ?
Dans la plupart des cas, le fait d’avoir des jumeaux dans votre famille ne change absolument rien. Bon à savoir!

6- Est-ce que c’était naturel?
Tellement indiscret cette question ! Ce n’est pas des affaires de personne si je suis tombée enceinte en faisant l’amour passionnément ou si j’étais couché sur un banc froid les pattes dans un étrier. Surtout, je ne vois pas l’utilité de divulguer à un pur inconnu dans une épicerie à côté des corn-flakes si j’ai eu mes bébés naturellement ou par insémination. Si l’envie me prend d’en parlé ce sera à ma discrétion et je pense que ça se comprend.

7- Est-ce qu’ils ont le même âge?
Eh oui ….. C’est dur à croire, mais oui on la pose cette question ! Je crois que je n’ai même pas besoin de justifier pourquoi elle fait parti de ce top!

8- La famille est finie là j’espère?
Je trouve que celle-ci met de la pression sur tout parent. Que les parents en veuillent 2 ou 8, ça ne regarde personne. Et que vous disiez oui ou non, les gens seront toujours contre votre idée, automatiquement.

9- Ayoye hein, ouf moi j’en voudrais pas des jumeaux! Vous êtes courageux!
Quand on me la dit celle-là je vire mauve. Je n’ai pas choisi grand-chose, mais je les aime tout autant qu’un seul bébé. Je suis toujours porté à les défendre du mieux que je peux et à dire que nous sommes chanceux!

10 – WOW!!!! j’ai toujours rêvé d’avoir des Jumeaux! Chanceux!!
OK honnêtement je suis partagé entre les deux dernières parce que si on me lance que c’est l’horreur d’avoir des jumeaux, je suis sur la défense et cri haut et fort que non ça ne l’est pas. Mais si on me dit que je suis hyper chanceuse et que c’est un rêve, je ris dans ma barbe et me dit qu’ils ne savent pas pantoute de quoi ils parlent et qu’ils pleureraient en boule dans le coin après un mois. J’exagère à peine.

Vous me direz que beaucoup de mes réponses sont négatives voire agressives et vous aurez raison. Avoir des jumeaux, dès l’annonce, c’est être qualifié de pas normal, être dans une classe à part. Hors norme. On détonne, on se fait remarquer. Mais on n’a pas eu le choix. Se faire aborder plus de 15 fois, chaque fois qu’on sort, même moins de 30 min à l’épicerie c’est tellement épuisant. On en vient à avoir un air de bœuf et regarder partout sauf les gens. On a carrément peur de se faire parler puisqu’on est tanné. Et je ne dramatise aucunement, toutes ses questions m’ont été posées au moins 200 fois au cours de la première année de vie de mes enfants. Aujourd’hui, ils ont 3 ans et c’est plus simple. Les gens me disent simplement, ihhh ta faite sa proche! Ou quelque chose du genre. Ce qui est encore tellement personnel comme remarque. Bien sûr que j’ai déjà répondu avec le sourire a beaucoup de gens, peut être même que je vous ai déjà croisé et je vous ai répondu a chacune de vos questions tout bonnement. Ça même pas parut que j’étais a boutte. Mais j’avoue aussi que souvent, ces réponses m’ont traversé l’esprit et parfois la bouche. La prochaine fois que vous croiserez de jeunes bébés naissants, jumeaux ou pas, prenez le temps avant de vous garrocher la face dans les coquilles, de regarder l’état des jeunes parents. Juste pour vous assurer que vous ne serrez pas celle ou celui au mauvais endroit au mauvais moment.

Jumeaux1

La famille au complet 

Déjà entendu!

BONUS; juste pour vous; les plus drôles que j’ai entendus (et je vous jure, c’est vrai!)

1- Est-ce qu’ils sont du même père?
2- Il y as-tu d’autres enfants là-dedans? (pointant la poussette puisque nous avions le grand dans une autre poussette)
3- Ça ne se peut pas que ça soit toi qui viens d’accoucher de jumeaux tes pas obèse et molle! (d’une mère avec des jumeaux de 2-3 ans)
4- Ce n’est pas drôle deux! Au moins ils sont beaux!

Et vous? Avez vous déjà abordé des parents de jumeaux? ou racontez-moi vos histoires cocasses avec vos enfants.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *