Tous les gens égaux, aucune différence

J’ai grandi dans les années où l’on acceptait (ou pas, dépend à qui nous avions affaire) la différence des gens. La différence de couleur de peau, la différence de religion, la différence d’orientation sexuelle, etc; mais toujours sous certaines conditions. Depuis que j’ai atteint la majorité et que j’ai pu me forger ma propre opinion par mon vécu, je me pose des questions. Après avoir eu mes enfants et faisant face à leur éducation, ces questions me reviennent souvent en tête.

Pourquoi disons-nous que les gens sont différents parce qu’ils ne sont pas comme nous? Qui sommes-nous pour leur mettre l’étiquette ”différent”? Anormal? Hors norme? C’est quoi au juste la norme? Qui choisit cette norme?

Depuis que je connais mon conjoint, je côtoie plein de gens ”différents” autant sur le plan de la religion que de l’orientation sexuelle pour nommer que ceux-là. Bien oui toi, sa mère a ”changé de camp” comme on dit et s’est mariée avec une autre femme. Et? Personnellement je fais partie de ces gens qui ne s’offusquent pas de ce genre de chose. Est-ce que je stressais à l’idée d’en parler un jour à mes enfants? Non. Devrais-je leur annoncer solennellement? Non. Un jour un de mes enfants m’a demandé si mamie Isa c’était la sœur de mamie. J’ai simplement répondu, non, c’est son amoureuse. Point. Pas de questions, pas de regard bizarre. Mes enfants ont continué leur chemin comme si de rien n’était. Et justement, il n’y avait rien d’autre à ajouter.

1508063_790707537634949_7608913539234923189_n

 

Pourquoi devrait-il y avoir quelques chose d’étrange? On ne devrait pas remarquer ça. On ne se dit pas (et encore moins les homosexuels) ” as-tu su ça? Brad Pitt est hétérosexuel! Bizarre pareil hein?” Alors comment est-ce possible qu’on se le dise quand ce sont deux personnes du même sexe qui ont trouvé l’amour?

Pourquoi est-ce que trois jeunes enfants de moins de 5 ans l’acceptent aussi facilement? Parce que maman et papa n’y voient aucun tabou. On ne crée pas le besoin d’expliquer dans de la ouate quelque chose. C’est aussi normal d’avoir une amoureuse ou un amoureux, peu importe de quel sexe nous sommes. Parce que l’amour, ça n’a pas de sexe. L’amour c’est beau quand tu le trouves. C’est déjà pas mal dur, s’il faut en plus qu’on se limite, beaucoup de gens seront malheureux toute leur vie. Donc en gros si c’est normal pour nous, ce sera normal pour eux.

En 2016, je pense qu’on peut souhaiter que pour l’avenir, nos enfants n’aient aucun préjugé, aucun questionnement. Personnellement j’espère au plus profond de moi-même que la question d’orientation sexuelle ne sera pas juste ”acceptée” en société, elle passera inaperçue. Qu’on ne dira plus jamais, ”ah les acceptes moi les gays’, je ne suis pas homophobe moi!” Ce terme n’existera tout simplement plus. On ne peut que souhaiter que nos enfants et leurs enfants vivent en harmonie sans aucune différence. Juste un gros paquet d’acceptation du fait qu’on est tous unique avec un parcours de vie, des choix, des envies. La normale quoi. Quand on y pense, je crois que nous sommes la seule forme animale qui rejette les homosexuels. Étrange pour l’espèce la plus civilisée, non?
Sentez-vous le besoin d’expliquer à vos enfants ce qu’est l’homosexualité? Et pourquoi?

13450283_10157125950860613_7056269985043649784_n

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.