Une nouvelle direction pour le blogue!

En 2017, j’ai démarré mon entreprise de graphisme et j’ai été un peu victime de mon propre ”succès” et depuis, je manque cruellement de temps pour le blogue.  Vu que j’avais plusieurs collaborations en branle, et que j’aime toujours parler de nouveaux produits, j’ai des fois de la misère à dire non.  Donc, rapidement je me suis retrouvé dans le jus par-dessus là tête.

J’ai donc beaucoup moins de temps pour le blogue, mais surtout pour y parler de lifestyle, de ma vie, de mes envies, enjeux, etc. Je me suis un peu rendu compte que j’écrivais pratiquement que des textes de tests de produits, bien entendu parce que de 1 j’avais un engagement, mais aussi parce que j’avais envie de vous en parler.

Je suis moins à l’aise avec le fait que mon blogue ne soit que de publicité. Ça ne m’intéresse pas, même si j’aime les produits à la base. (Jugez-moi, pensez ce que vous voulez, mais moi je le sais que je suis toujours intègre.)

PARENTHÈSE: Des fois, je stresse. Oui, je fais de l’angoisse à l’idée d’être déçu d’un produit. Premièrement, parce que je sais qu’il y a quelqu’un derrière le produit. Une personne qui se donne pour le faire, le penser et le crée. Rabaissé les gens, ce n’est pas mon domaine. Mais mentir non plus. Donc je stresse à l’idée que le ou les produits ne soient pas à mon attente et ainsi que je ne puisse pas en faire une description aussi positive que je le pensais au départ. Je suis toujours franche, et s’il y a quelque chose qui m’accroche, me dérange, je l’écris toujours! Je suis de celle qui croit que tout peu ce dire. FIN DE LA PARENTHÈSE

So, j’écris moins souvent, et ça me manque. Mais ça manque aussi à mon blogue c’est évident. Mes stats étaient en basse, le nombre de clics aussi, les visites, tout stagne. J’ai donc pris l’initiative d’écrire au moins 3 textes sur des sujets qui me passionnent, que j’aime, qui parlent de moi, ou qui vous permettront d’en savoir plus sur moi au cours de l’année, pour un texte ”test”.

Une amie m’a déjà dit il y a quelques années; Emilie et sa vie digne d’un téléroman. Bref je n’ai pas encore écrit de téléroman ni demandé à Marilou Wolf de reproduire ma vie au petit écran, mais je ne vous cacherais pas que ça ne s’est pas vraiment amélioré depuis. Ma vie est une perpétuité de choses qui arrivent , aussi folles les unes que les autres. #jamaisplate

J’espère que vous aimerez entendre parler plus de moi, et de mes goûts. Je me garde toujours une petite gêne, un petit jardin d’Eden, évidemment.

Au plaisir de recevoir vos commentaires et vos impressions, tous au long de 2018

Emilie

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.